• BELLE MENTALITE !!!! ENCORE UN FAN DE MACRON !!!

    Ça n'empêche pas Nicolas

    Blog de Jean Lévy sur l'actualité politique au jour le jour.

     

     

    10 Septembre 2017
    Antoine Fréroit, PDG de Véolia

    Antoine Fréroit, PDG de Véolia

     

    Invité de France Inter mercredi 30 août, le patron de Veolia, Antoine Frérot, a voulu se poser en fervent partisan de l'apprentissage... mais pas pour son fils
     
    franceinfo

    Antoine Frérot, le PDG de Veolia, est un fervent défenseur de l’apprentissage. Pourtant, sa prestation au micro de France Inter ce mercredi 30 août ne risque pas de faire tomber les clichés sur ces contrats de formation en alternance, officiellement loués en chœur par gouvernement et entreprises, mais souvent dévalorisés dans la réalité. « Est-ce que vous avez poussé l’un de vos enfants à être apprenti ? », demande du tac au tac la journaliste Léa Salamé à Antoine Frérot. Réponse balbutiante du grand patron : « Non je ne l’ai pas fait parce que... étant brillants à l’école... et l’un voulant être médecin... L’autre peut-être, ma dernière, le sera, d’ailleurs, apprentie, mais en études supérieures ! Donc le problème ne s’est pas posé. »

    Ouf, les enfants d’Antoine Frérot ont échappé au « problème » de l’apprentissage parce qu’ils sont « brillants à l’école ». De quoi accréditer un peu plus l’idée que l’alternance, c’est pour les autres, ceux qui ne sont pas aussi « brillants »...

    "Considéré comme une voie de garage"

    Le PDG de Veolia n’a plus qu’à sortir les rames pour défendre malgré tout les vertus de ce type de contrat. Dans son entreprise, « depuis dix ans, plus de 70% des recrutements sont faits par l’apprentissage. Pour tous les types de population, je peux témoigner que l’apprentissage, ça marche », assure-t-il. « Or, ce qu’on constate, c’est qu’en France, l’apprentissage stagne », constate ensuite Frérot, en s’alarmant : « L’apprentissage a mauvaise presse dans notre pays, il est considéré comme une voie de garage. » Peut-être parce que certains grands patrons considèrent que si leurs enfants deviennent apprentis, c'est qu'ils ont raté leur vie !

    Face aux vives réactions suscitées par sa réponse sur l'apprentissage, Antoine Frérot a publié un communiqué sur le site de Veolia"Certains de mes propos tenus ce matin sur France Inter ont pu choquer et je le regrette", commence le PDG. Avant d'assurer : "J’ai pour tous ceux qui ont choisi l’apprentissage un profond respect et je considère que c’est une voie d’excellence pour la jeunesse.

    Malheureusement, aujourd’hui, elle n’est pas considérée ni vécue comme telle. Je le déplore. Et c’est ce qu’il faut faire évoluer (…) Ma conviction profonde est que l’apprentissage est une chance pour les entreprises et pour la jeunesse quel que soit son niveau de diplôme."

    "canempechepasnicolas" :

    Une chance pour ceux qui n'ont pas la chance d'avoir un papa PDG d'une multinationale...

     

    Parmi les patrons les mieux payés

    Année    Dirigeant(s) opérationnel(s)    Rémunération totale (évol. Y/Y)
    2015    Antoine Frérot    2 305 787 € (+9,3 %)
    2014    Antoine Frérot    2 109 143 € (+17,9 %)
    2013    Antoine Frérot    1 789 157 € (+13,2 %)
    2012    Antoine Frérot    1 580 610 € (+28,4 %)
    2011    Antoine Frérot    1 230 696 € (-20,7 %)

    Tag(s) : #Oligarchie