• BOF !!!

    7 Novembre 2017

    Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

    Ben oui, le locataire du palais de l'Elysée l'avait adoubé lui et lui seul. Dès lors, le soviet suprême du parti macroniste a validé sa candidature unique.

    Bon, pour faire transparent, l'ex-député et dirigeant socialiste, bientôt ancien ministre de droite restant toujours à droite, a reçu 395 parrainages pour être le patron. Il n'en fallait que 60 selon nos statuts, explique sans rire le parti de l'Elysée dans un communiqué.

    Ceci dit, charbonnier est maître chez soi. Mais pour un mouvement politique se réclamant de la société civile française dans laquelle les femmes sont majoritaires, aucune femme n'occupe donc les principaux postes dirigeants, depuis le sommet de l'état, à la présidence de l'Assemblée nationale jusqu'aux chefs des groupes parlementaires. Et maintenant à la direction du nouveau parti de droite.

    Mais c'est vrai que les ordonnances Macron sur le travail ne disent rien sur l'égalité salariale au boulot. Et dans son message urbi et orbi dernièrement à la téloche, l'ex-banquier d'affaires a parlé de Premiers de cordée et non de premières. CQFD.

    Vite dit: Christophe Castaner bientôt patron du parti d'Emmanuel Macron