• C'est encore une loi pourrie !!!

    16 Avril 2018

    Publié par El Diablo

    Réforme de L’UNIVERSITÉ: toujours plus d’étudiants, toujours moins d’enseignants

    Par Rachel KNAEBEL

    Le 11 avril 2018

    Le mouvement étudiant prend de l’ampleur contre la mise en place du système de sélection Parcoursup, alors que le gouvernement a pris le parti de le réprimer en envoyant les forces de l’ordre évacuer des universités bloquées. Signe d’une nouvelle dégradation de l’enseignement supérieur, les annonces d’ouverture de postes d’enseignants-chercheurs à l’université ne laissent présager rien de bon.

    Lors d’une séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, le 4 avril, la ministre de l’Enseignement supérieur défendait la réforme voulue par le gouvernement : « Il y a encore de la pédagogie à faire pour rappeler que la loi relative à l’orientation et à la réussite des étudiants a pour objectif de mieux accompagner vers la réussite les étudiants les plus fragiles ». Elle avançait que « le gouvernement investit un milliard d’euros dans la refonte du premier cycle universitaire ». Où devrait donc aller ce milliard annoncé par la ministre ? À des postes d’enseignants, chargés d’accompagner les étudiants « les plus fragiles » vers la réussite ? Il semble que non.

    Hausse du nombre d’étudiants, baisse du nombre de profs

    Cette année, 1986 postes d’enseignants-chercheurs sont ouverts au concours, pour la rentrée 2018 donc. Un triste record : c’est la première fois que moins de 2000 enseignants-chercheurs seront recrutés depuis dix ans. 

    […]

    LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :