• EXCELLENT =

     
     
    STOP au changement d'heure !
     
     
    Madame, Monsieur, Le 28 octobre prochain à 3h du matin, il sera 2h mais en réalité… il sera 1h. C’est à n’y rien comprendre ! Pourtant, c’est ainsi que chaque année, notre rythme biologique est brutalement perturbé au moment du passage de l’heure d’été à l’heure d’hiver et vice-versa. Des études et rapports scientifiques démontrent que ce système absurde met notre santé et celle de nos enfants en danger : exigeons son arrêt immédiat ! Signez ma pétition « STOP au changement d’heure ! » et partagez-la le plus possible pour que nous soyons un maximum à dire STOP ! Quand il a été instauré en France, en mars 1976, c’était la crise pétrolière. Nos centrales fonctionnaient au fuel et la facture explosait. Alors pour réduire les dépenses de chauffage et d’éclairage, l’idée fut de changer l’heure pour profiter d’un peu plus d’ensoleillement pendant les horaires d’activité. On aurait tout aussi bien pu décider de se lever un peu plus tôt… … Mais depuis, 70 millions de Français doivent avancer leur montre le dernier dimanche de mars pour passer à l’heure d’été et la retarder le dernier dimanche d'octobre pour se mettre à l’heure d’hiver.  Bien sûr, nous ne sommes pas les seuls à jouer ainsi avec le temps. D’autres pays européens ont aussi décidé de se décaler de 60 minutes en été. La différence, c’est qu’eux remettent leurs pendules à l’heure en hiver. Car en France nous sommes, en fait, le seul pays d’Europe - avec l’Espagne - à vivre en décalage PERMANENT avec l’heure naturelle du soleil. Soit, 2h d'avance en été et 1h en hiver. C’est absurde ! D’autant plus que l’impact sur les économies d’énergie est désormais quasiment inexistant. Le contexte énergétique n’a plus rien à voir avec celui d’il y a 42 ans. La plupart de nos centrales tournent au nucléaire. Les bâtiments sont mieux isolés. Et face à la généralisation des lampes LED, des appareils à faibles consommation d’énergie… le changement d’heure est totalement dépassé. L’ADEME - Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie qui y est pourtant favorable a elle-même bien du mal à chiffrer clairement son impact “réel mais modeste”. Il s’agirait à tout casser de 0,5 % à 2,5 % d’économies d’énergie. En bref, c’est dérisoire ! Sauf que les conséquences négatives sur notre santé, elles, sont bien réelles. Sur ce point les études sont unanimes, bouleverser ainsi notre rythme chrono biologique a de graves répercussions : 
    • Augmentation du stress, de la fatigue, des troubles du sommeil, de la digestion et de de l'alimentation ;
    • 1 français sur 3 est affecté par ces changements d’heure artificiels ;
    • Les enfants, les personnes vulnérables, les dépressifs et les personnes âgées sont les premières affectées ;
    • Le Rapport de la Commission des Transports du Parlement européen alerte également sur l’augmentation des suicides, des dépressions, des infarctus et des accidents vasculaires cérébraux... avec "un bond de 25% des crises cardiaques le lundi" après le changement d’heure” selon l’American College of Cardiology.
       
    Au moment du passage à l’heure d’hiver, c’est encore pire ! Et pour cause : la durée d'ensoleillement est artificiellement réduite chaque soir par le changement d'heure, alors que les journées ont déjà naturellement considérablement raccourcies. Le résultat sur les routes est sans appel : 
    • Avec ce changement trop brutal “les automobilistes n’ont pas le temps de s’habituer à cette nuit trop précoce” ;
    • On constate “une augmentation de 30 % de la mortalité des piétons et des cyclistes”. Moins visibles, ils sont plus vulnérables ;
    • Et “un pic à 47 % du nombre d'accidents”.
       
    Là, c’est la Sécurité Routière qui le dit ! Même nos animaux de compagnies et d’élevage ainsi que l’agriculture sont perturbés par notre changement de rythme, qui ne correspond plus à celui du soleil et de la lumière naturelle. Cet été, la Commission Européenne a lancé un sondage en ligne auprès des citoyens de toute l’Europe pour avoir leur avis. Le verdict vient de tomber : la Commission envisage de demander aux Etats membres de supprimer l’heure d’hiver pour mettre définitivement l’Europe à l’heure d’été ! Mais rien n’est encore décidé. Les Députés Européens devront prochainement voter avant de pouvoir se prononcer. Alors aujourd’hui, c’est le moment d’agir !!! Nous devons faire comprendre MAINTENANT aux Députés Européens, que nous ne voulons plus de ce système archaïque et contre nature qui met notre santé et celle de nos enfants en danger. Notre planète tourne à l’heure du soleil. Suivons la course naturelle du temps. C’est une question de bon sens ! Donc à l’heure d’été ou à l’heure du soleil, que la France choisisse UNE FOIS POUR TOUTES un créneau horaire et s’y tienne ! Si vous êtes d’accord je vous demande de : 
    • Signer maintenant ma pétition « STOP au changement d’heure ! » 
    • et aussi de la partager au plus de personnes possibles parmi vos amis, collègues, sur les réseaux sociaux… partout où vous pourrez pour créer un véritable effet boule de neige.
       
    Plus nous serons nombreux à dire STOP plus nous aurons de chance d’obliger les Députés Européens à prendre enfin la bonne décision. Je compte sur votre mobilisation ! Merci ! Francis Pegart
     
     
    JE SIGNE LA PETITION