• Il faut mettre fin à cette casse !!!

    CHATEAUDUN la casse continue : pour la CGT la révolte est nécessaire pour que ça change !

    Publié le 12 août 2018 par FSC

    SOURCE : L'Echo Républicain

    La CGT s’indigne de la "brutalité" de la décision de fermeture de l'ex-base aérienne de Châteaudun

    Suite à l'annonce de la fermeture de l'ex-base aérienne de Châteaudun d'ici 2021, l'union locale CGT a tenu à réagir.« La casse continue, déplorent les cégétistes dunois. Dans le passé encore bien en mémoire des Dunois, notre industrie s'est envolée (machine outil, téléphonie…) tout comme des centres sociaux. Hier la chirurgie de l'hôpital puis la maternité. Aujourd'hui la base. Et demain ? »

    Ils s'indignent de la « brutalité » des décisions qui sont prisent « au détriment des habitants du Dunois sur le seul critère financier tant de la part du capitalisme d'entreprise que des pouvoirs en place avec aujourd'hui le sommet d'ignominie de Macron dont les ordonnances et lois travail sont encore présentes en nous et 

    montrent la brutalité de la politique menée ».

    « Il ne fallait pas être dupe »

    L'union locale CGT, qui reviendra sur la fermeture de l'ex-BA 279 lors de son assemblée générale de rentrée, « partage la colère des habitants, commerçants et élus ». « Mais il ne fallait pas être dupe de ce que pouvait signifier le passage de la base aérienne en Élément air rattaché, la baisse constante des effectifs, la vente de l'ancienne caserne Kellermann et des logements appartenant à l'armée, les tergiversations et lenteurs du projet de dépollution\déconstruction des aéronefs. La CGT a été, d'ailleurs, à l'origine de ce projet. »

    Les cégétistes invitent, dès maintenant, la population à « participer encore plus fortement à la révolte nécessaire pour que cela change » : « Nous ne voyons à ce jour aucun projet d'envergure pouvant remplacer rapidement les nouvelles pertes d'emplois et d'habitants de ce niveau. »