• L'UKRAINE EST DEVENUE UNE " COLONIE AMERICAINE " !!!

    31 Juillet 2018

    Publié par El Diablo

    En quatre ans de présidence de Poroshenko, la démocratie a été détruite en Ukraine - Article de Petro Symonenko, secrétaire général du PCU

     

    Nous lirez ci-dessous la traduction d'un article, rédigé par Petro Symonenko, secrétaire général du Parti communiste d'Ukraine, et publié le 27 juillet 2018 dans le journal communiste britannique Morning Star.

    Dans cet article édifiant, le camarade Petro Symonenko dresse un constat effroyable de ce qu'est devenu l'Ukraine quatre années après le coup d'État du Maïdan.

    Traduction NK pour Solidarité Internationale PCF

    QUATRE ans après l'investiture du président Petro Porochenko, la démocratie bourgeoise a été éliminée en Ukraine. Le peuple est complètement exclu du pouvoir.

     

    Le slogan principal de Poroshenko pendant sa campagne électorale était "vivre d'une nouvelle manière", mais pour les Ukrainiens, cette "nouvelle manière" est devenue un véritable enfer.

     

    A l'aube de la restauration du capitalisme dans les années 1990, l'oligarchie émergente n'a pas eu la force de retirer tous les restes des acquis sociaux de la période soviétique de la constitution de 1996.

     

    Mais après le coup d'État armé de 2014, ce processus s'est poursuivi.

     

    Au cours des quatre dernières années, l'"ordre ukrainien" a été établi dans le pays - une dictature pro-fasciste imposée par des bataillons punitifs créés à l'image des troupes nazies.

     

    L'État de droit a été remplacé par l'État de force et la "liberté d'expression" n'est désormais accessible qu'à ceux qui font l'éloge du régime en place.

     

    La société a été délibérément divisée sur des bases spirituelles, culturelles, historiques et linguistiques. Et l'Ukraine sous Porochenko a complètement perdu sa souveraineté économique et politique.

     

    Le pays est soumis à un contrôle externe strict. La politique est contrôlée par le Département d'État américain et son ambassade à Kiev. Contrairement à toutes les lois, des non-résidents d'Ukraine ont été nommés comme hauts fonctionnaires - des citoyens des États-Unis, de Lituanie, de Géorgie et de Pologne.

     

    (…)

     

    LA SUITE DE L’ARTICLE EN LIEN CI-DESSOUS: