L’ex-Présidente brésilienne révèle la cause de l’intérêt des USA envers le Venezuela

 

 

L’ex-Présidente brésilienne révèle la cause de l’intérêt des USA envers le Venezuela

© Sputnik. Aleksei Kudenko
International
07:52 07.10.2017(mis à jour 11:28 07.10.2017) URL courte
155166600

Les États-Unis portent un intérêt particulier au Venezuela car ce pays possède l’une de plus importantes réserves de pétrole du monde, a expliqué dans une interview à Sputnik l’ex-Présidente brésilienne Dilma Rousseff.

Sur fond de tensions accrues entre les États-Unis et le Venezuela, l'ex-Présidente brésilienne, Dilma Rousseff, dévoile dans une interview, accordée à Sputnik la cause de cet intérêt de Washington envers Caracas.

«Cela fait déjà longtemps que Washington porte cet intérêt particulier puisqu'en Amérique latine, et dans un contexte de production mondialisée du pétrole, le Venezuela possède l'une de plus importantes réserves de pétrole au monde. Le Venezuela est un pays assez riche, il a des terres fertiles», a-t-elle expliqué.

Jorge Arreaza
© REUTERS/ Carlos Garcia Rawlins
 
Par ailleurs, Mme.Rousseff a souligné que le Venezuela est un pays très important pour l'ordre géopolitique international. Elle a rappelé que le Brésil a toujours assigné une signification particulière aux «voisins latino-américains» afin de contribuer au dialogue multilatéral.

Suite à la décision du Président américain d'inclure le Venezuela à la liste des pays avec des restrictions d'entrée aux États-Unis, M. Maduro a affirmé que, pour atteindre la «prospérité», il était nécessaire d'«avoir des fusils, des missiles et des tanks bien huilés, préparés […] pour défendre chaque mètre du territoire en cas de besoin».

Washington a déjà imposé des sanctions financières contre le Venezuela, et le Président américain a prévenu début août que les États-Unis étudiaient plusieurs options, y compris militaires, pour mettre fin à la crise.

 

sur https://fr.sputniknews.com/international/201710071033356820-venezuela-crise-USA/

 

 

 

Le Venezuela n’exclut aucun scénario US, militaire compris