• Publié aussi , comme l'article précédent sur le MEDIASCOPE =

    Article précédent

    Article suivant

     

    (Vidéo) Manif des « Fainéants » ( mot d’ordre des manifestants contre la réforme du droit du travail)

    studio
    Manif des « Fainéants » ( mot d’ordre des manifestants contre la réforme du droit du travail.) 

    LE MEDIASCOPE |LOGO © www.lemediascope.fr 13.9.2017• Article mis à jour le 13.9.2017 / article publié édité et mis en une par la rédaction.

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimisée, des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.

     » La mobilisation ne sera pas suffisante

    pour faire reculer le gouvernement »

    ( Natacha Polony)

    Les milliers de manifestants ont défilé ce mardi contre la réforme du droit du travail par ordonnances ont repris le terme « fainéants » utilisé par Emmanuel Macron la semaine passée pour critiquer « ceux qui pensent qu’on ne doit pas bouger (…) en France ».

    Emmanuel Macron a déclaré à Athènes vendredi dernier, qu’il ne « céderait rien », « ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes ».

    Le chef de l’état a repris cette expression lundi en réaffirmant qu’il visait « celles et ceux qui pensent qu’on ne doit pas bouger en Europe et en France ».

    Une formulation dont se sont emparés les opposants à la politique du gouvernement alors que la première mobilisation contre la réforme du droit du travail par ordonnances était organisée mardi.

    Le terme « fainéants » a été largement repris par les manifestants opposés à une réforme qu’ils ont surnommée « Loi travail XXL ».

    Une manifestante brandissait mardi lors de la manifestation contre la réforme du droit du travail une pancarte avec la mention « Je suis fainéante ». -

    D’autres manifestants avaient placardé sur une pancarte aux côtés d’autocollants CGT « Je suis un fainéant » en référence à la formule « Je suis Charlie » suite à l’attentat contre l’hebdomadaire satirique.

    Des pancartes affichaient aussi « Trop fainéant pour trouver un slogan » notamment à Paris.

    Dans plusieurs villes de France, des manifestations ont fait suite à l’appel de la CGT réunissant selon le secrétaire général du syndicat Philippe Martinez « plus de 400.000 personnes. »

    Voir aussi : (Vidéo) Macron ne regrette « absolument pas » l’emploi du terme « fainéants »

    A Paris, la CGT en revendique 60.000 manifestants contre 24.000 manifestants pour la préfecture de police.

    la journaliste Natacha Polony a déclaré mardi  » La mobilisation ne sera pas suffisante pour faire reculer le gouvernement parce-que ça fait des années que cette réforme du Code du Travail est dans les tuyaux »

     » Emmanuel Macron n’a fait que reprendre la ligne qui était celle déjà des gouvernements depuis Alain Juppé et puis ensuite les gouvernements de Nicolas Sarkozy et De François Hollande donc Il y a une part de résignation de la part des Français »