• Tout ça pour rien !!!

    11 Juin 2018

    Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

    Surtout ne pas lire merci. Amenés par Emmanuel Macron, cet ex-banquier d'affaires posé sur le trône de l'Elysée, lesdits vassaux du capitalisme international, dont les USA sont le gendarme sur notre planète avec son billet vert et l'Otan, avaient pourtant fait mille courbettes pour plaire à leur suzerain.

    Réformer l'OMC encore plus dans le sens du Marché libre et non faussé, revoir le traité sur le nucléaire avec l'Iran, améliorer la défense des dits vassaux au profit de l'Otan, tout cela afin de parapher un morceau de papier pour régenter ENSEMBLE notre planète.

    Donald Trump n'en a pas voulu. Il est le maître tout puissant du capitalisme international et lui seul décide ce qui sera bon ou mauvais pour les intérêts de la libre Amérique. Ses vassaux ne sont que ses supplétifs, un point c'est tout.

    Les médias français aux ordres de la pensée unique, qui avaient déjà imprimé leurs unes à la gloire d'Emmanuel Macron, ont stoppé net leurs presses. Ils ne parlent désormais que des "caprices" de Donald Trump mettant à mal "la diplomatie mondiale".

    Chaque vassal est donc retourné dans son palais, à sa place. Chacun s'était cru pourtant plus gros que l'oncle Sam. Mais au contraire de la grenouille qui voulait être plus grosse que le boeuf, chacun survivra. Dans sa tour d'ivoire, autour de ses pages, Emmanuel Macron, a repris sa posture de petit marquis. Toujours au service du capitalisme international, et des riches et du patronat en son marquisat.

    Et déjà, lorsqu'il était l'un des pages de François Hollande, ce dernier à la tête du marquisat de France:

    G 7: l'impérialisme US dit m.... à ses vassaux