• Très intéressant !!!

    Rien de plus actuel que le programme du Conseil national de la Résistance : Les jours heureux !

    Publié le 5 mars 2018 par FSC

    A l'heure de l'agression généralisée contre les travailleurs, les retraités, les précaires, les services publics, la SNCF ... rappelons nous les principes qui ont présidé à la construction du programme politique et social de la résistance à l'occupant nazi.

    Et rappelons nous que contrairement à l'indépendance syndicale revendiquée de manière absurde pour justifier le refus de toute alliance politique de l'organisation syndicale c'est l'engagement de la CGT dans le CNR (c'est Louis SAILLANT qui  est le représentant de la CGT au Conseil national de la Résistance dont il prend la présidence le 11 septembre 1944) qui a permis aux  revendications des travailleurs de l'emporter et débouché à la Libération sur la sécurité sociale, le statut des fonctionnaires, les nationalisations des secteurs clés ...