• Très intéressant !!!

    7 Janvier 2019

    Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

    Je parie que vous avez oublié de fêter le 20e anniversaire de l'euro, la monnaie unique du système capitaliste européen qui dirige l'UE du capital. Pourtant, le 1er janvier 1999, est né l'enfant prodigue de la finance libre et non faussée.

    Il ne pouvait pas en être autrement, vu que nombre d'états européens sont des paradis fiscaux en puissance. La palme en cette matière est a attribuer au grand-duché du Luxembourg dont l'ex-premier ministre est Jean-Claude Juncker, ex-président de l'Eurogroupe, aujourd'hui patron de la Commission européenne, celle qui dicte ses lois capitalistes sous l'égide des 27 chefs d'état ou de gouvernement de l'UE.

    L'histoire débute en 1956 pour la France. Les socialistes sont au pouvoir -si-si, déjà- et leurs députés votent l'adoption du Marché commun. En 1957, la finance, la droite et la social-démocratie en France, Belgique, Pays-bas, Italie Allemagne de l'Ouest et Luxembourg vont le baptiserCommunauté européenne économique pour conduire une politique en faveur du capital. Aujourd'hui, l'outil du capitalisme en Europe se dénomme Union Européenne, mais les objectifs premiers du Marché commun, la finance et la fraude fiscale avant le genre humain, n'ont pas bougé d'un iota.

    Et question démocratie me direz-vous? Du top niveau pour que rien ne bouge malgré des incantations ici ou là pour une Europe sociale. Les traités ont définis ainsi l'EU du capital: seuls les chefs d'état et de gouvernement avec la Commission européenne édictent des lois en faveur du pouvoir de l'argent. Le Parlement européen n'a aucun droit législatif. Si, par erreur et vraiment par erreur, il vote contre un diktat des instances dirigeantes, le dernier mot revient à ces mêmes instance dirigeantes.

    La monnaie unique est née elle le 1er janvier 1999. Auparavant, pour pas qu'une tête ne dépasse des rangs, la Banque centrale européenne (BCE) est fondée le 1er juin 1998. Son siège est à Francfort, en Allemagne, état qui, comme tout le monde le sait, est le patron en titre de l'UE.

    Tout ceci est passé comme une lettre à la Poste quand celle-ci était bel et bien un service public. Le 1er juin 1998, naissance de la BCE, Lionel Jospin est premier ministre socialiste. Lorsque la monnaie unique nait, il dirige toujours les affaires de la France, au propre comme au figuré.

    Après son éblouissant gouvernement dit de la gauche plurielle, c'est la droite plus forte qui lui succède en 2002 pour que rien ne bouge en faveur des riches et du capital.

    Aujourd'hui, un ex-banquier d'affaires, éminent ministre du socialiste François Hollande -eh oui- est à l'Elysée. Pour les élections européennes de mai 2019, Manu 1er vous recommande de voter pour sa liste de commis contre l'extrême droite en France, copine de celle qui dirige nombre d'états de l'UE du capital. Vous avez dit bof?

    capture d'écran

    capture d'écran