• Une honteuse indifférence !!!

    Pourquoi autant d'indifférence devant les massacres au Donbass. Par Lucien Pons

    7 Janvier 2018 , Rédigé par lucien-pons Publié dans #Comité pour une Nouvelle résistance, #Histoire, #Europe supranationale, #La France, #AMERIQUE, #L'OTAN., #La Russie, #Ukraine, #le nazisme

    Les habitants du Donbass sont à nouveau la cible de tirs de la part de la junte de Kiev.

    Ce texte de juin 2015 reste hélas d'une brûlante actualité. Pourquoi nos impôts qui alimentent le budget de l'union Européenne - la France est contributeur net de près de 10 milliards d'euros par an - servent à maintenir ce gouvernement dans lequel les néonazis sont tout-puissants?

    Il serait temps de se réveiller et de demander des comptes au_x gestionnaires du länder "France".

    Pourquoi autant d'indifférence devant les massacres au Donbass. Par Lucien Pons

    Pourquoi autant d'indifférence devant les massacres au Donbass.

    Une vidéo essentielle qui donne la parole aux victimes et particulièrement aux enfants.

     

    Bonjour

    Il y a les quelques-ceux qui refusent de se plier aux diktats de l’Empire et qui résistent à cette marche forcée vers le chaos et la guerre. Ils alertent, ils écrivent, ils diffusent, ils crient la paix dans un silence assourdissant. Ils multiplient les initiatives courageusement.

    Et puis, il y a tous les autres. Les gens qui en ont assez de tout, qui veulent que ça change, qui aspirent à autre chose, mais qui comptent sur les autres pour faire le travail à leur place. C’est à tous ceux-là que je parle.

    C’est à toi que j’écris.

    Je comprends.


    Tu as toujours une bonne raison de ne pas te mobiliser, même si tu ressens cette atmosphère particulière. Tu as un travail. Ta vie est « normale ». Tu as peur de tout perdre en osant faire entendre ta voix. Et puis, les lanceurs d’alerte, tous ces gens-là, c’est mal vu quand même !


    C’est que tu es un lucide, toi. C’est que tu vois les choses globalement : d’un peu plus haut, d’un peu plus loin. Tu me dis qu’on n’a pas besoin de toi. Qu’un homme tout seul, ça ne changera rien au final.
    Alors, tu regardes passer le temps et tu continues à baisser la tête et à mettre la tête sous le sable.

    Peut-être que les témoignages d’enfants, ceux d’Ukraine, ceux du Donbass, ceux de Donetsk, pourront percer ton armure d’indifférence. Ces enfants sont semblables à tes enfants, semblables à tes petits enfants, semblables aux enfants que tu connais. Peut-être ont-ils encore le pouvoir d’éveiller en toi compassion et humanité ?

    Peut-être un appel à la paix pourra se dessiner en toi ?

    Peut-être que ton cœur déjà vieux se réchauffera ?

    Peut-être oseras-tu affronter la bête triomphante qui hélas impose sa force et sa vérité ?

    Peut-être oseras-tu te documenter sur ces horreurs perpétrées à nos portes ?

    Peut-être oseras-tu mêler ta voix à ceux qui exigent la fin des combats, à ceux qui exigent la fin des massacres d’innocents ?

    Il faut que tu saches que ta voix compte. Ta voix est redoutée par ces bourreaux faiseurs d’opinion. Ta voix peut sauver des enfants.

    Tu sais, même si ça te fait mal de te l’avouer, nous sommes au cœur d’une véritable guerre idéologique. Toi aussi, tu les vois, comme une meute de charognards excités par l’odeur lourde et collante de la misère et du malheur des opprimés. Camarade, pourquoi refuses-tu encore à te mobiliser ?

    C’est une vision du monde, un choix de société. Ce sont les forces de l’argent qui ont décidé qu’elles avaient le droit de posséder toutes les richesses du monde. Ce sont nos exploiteurs qui ont décidé que la guerre était un moyen de sauver leurs avoirs et d’assoir leur puissance. Alors ils contestent le droit essentiel à la vie :  LE DROIT A LA PAIX.

    Tu sais tout cela, camarade. Tu sais tout cela et tu soutiens tacitement.


    Mais cela ne suffit plus, camarade. Ils sont à l’affût, avec la suite de leur programme ignoble, le sang qui s’écoule doucement sur les pavés, encore…

    Ce n’est plus le temps de la palabre !

    Ce n’est plus le temps des stratégies !

    Ce n’est plus le temps de la neutralité !

    Regarde cette vidéo, c’est important !

     

     

    https://www.youtube.com/watch?v=XQuO8aqYjxI

     

    Choisis ton camp, camarade !

    La suite ici

     

    Bien cordialement

     

    Lucien Pons

    Partager cet article