• VIVE LE VENEZUELA LIBRE !!!

    Venezuela : la campagne électorale des régionales dans la dernière ligne droite 10 Octobre 2017

    Caracas, 9 octobre (Prensa Latina) La campagne pour l'élection des gouverneurs des 23 États du Venezuela entre aujourd'hui dans sa dernière étape avec des estimations favorables aux candidats socialistes.


    Des enquêtes d'opinion publiées la veille donnent 35 pour cent en faveur du Parti Socialiste Uni du Venezuela (Psuv), bien au-dessus des forces de l'opposition dont le parti Action Démocratique qui arrive en tête ne reçoit que 6 pour cent de soutien.

    Ces élections, qui se tiendront le dimanche 15 octobre, ont comme caractéristique le fait que les candidats de gauche réalisent une campagne adaptée à chaque État et à leurs particularités, et ne tiennent pas une ligne orientée par le gouvernement central, qui est contrôlé par la gauche depuis 18 ans.

    L'opposition de droite paraît avoir abandonné son projet d'arriver au pouvoir par le biais de la violence, et participe à cet exercice sous la menace d'une forte abstention dans ses rangs.

    La gauche n'est pas non plus exempte de cette conduite électorale, victime d'une continue agression économique et médiatique encouragée depuis l'étranger et dont une mauvaise interprétation peut nuire à ses possibilités.

    D'autre part, selon les déclarations la veille de la présidente de la Commission Nationale Électorale (CNE), Tibisay Lucena, l'élection de dimanche sera accompagnée par 50 experts électoraux internationaux.

    Cet exercice de validation des élections sera pris en charge par le Conseil d'Experts Électoraux d'Amérique-Latine (Ceela), puis de spécialistes et d'autorités dans ce domaine provenant de différents pays.

    Selon des sources crédibles, en fonction de ses résultats, l'opposition songe à contester les élections en invoquant des fraudes. Mais la présence des observateurs internationaux pourrait freiner ces tentatives.

    peo/tgj/l